Nous avions évoqué l’application FrontApp, devenue Front tout court, lors de son lancement. L’intérêt de cette application ? Faciliter le traitement des emails, en offrant des fonctionnalités collaboratives pour, grosso modo, gérer une inbox à plusieurs.

L’outil, très simple car centré sur une seule fonctionnalité, et très orienté vers les petites structures ou startups devant gérer quelques canaux email comme info@… ou presse@… séduit visiblement les utilisateurs. D’après Frenchweb, 45% d’entre eux choisissent la formule premium, et seuls 10% restent sur la formule gratuite de ce modèle freemium (le reste étant sur une formule payante intermédiaire).

Cette levée réalisée auprès de multiples Business Angels américains signe en tous cas la confiance des spécialistes du digital dans la capacité de Front à s’intégrer dans les modes de fonctionnement des entreprises (quitte à ce qu’elles soient surtout américaines). Mais cela rassure aussi sur la pérennité de ce service de traitement des emails, auquel de nombreuses petites structures, où tout le monde répond aux emails entrant en fonction des disponibilités, pourraient s’intéresser.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers billets

newsletter blog

Merci ! Votre inscription est bien prise en compte.

newsletter blog

Abonnez-vous à notre newsletter et restez connecté(e) à l'Expérience Client

Soyez averti(e) de nos dernières notes de blog

Merci ! Votre inscription est bien prise en compte.

Share This