Nonoxynol, octylphénol, O-phénylphénol, vous ne savez pas ce que c’est ? Ils font partie des  composants chimiques dangereux pour l’organisme, présents dans la majorité des produits cosmétiques que vous utilisez tous les jours. Ce vocabulaire scientifique n’est pas accessible à la compréhension de tous et Think dirty est là pour venir en aide aux consommateurs perdus dans ce monde de la cosmétique.

Redonner du pouvoir aux consommateurs et surtout aux consommatrices, c’est le but de l’application Think Dirty qui mesure la toxicité des produits de beauté. Les femmes, pour une grande majorité choisissent leur produit de beauté en fonction de l’efficacité, de l’odeur ou de la texture et ne s’intéressent pas à ce facteur essentiel. Une femme consomme douze produits cosmétiques par jour, soit 168 produits chimiques « mystères » absorbés par la peau et dont on ne connait pas les effets.

Une note de 0 à 10 est attribuée à chaque cosmétique. Pour évaluer la toxicité il vous suffit de scanner le produit, parmi plus de 125 000 produits répertoriés, cela permet d’avertir la consommatrice sur le danger potentiel qu’il représente. Ce moyen simple de notation parle aux femmes et aux hommes pour qui les composants des produits présentés sur le pack  n’expliquent rien de leurs risques. Cette sensibilisation est d’ailleurs soutenue par les associations de lutte contre le cancer.

La popularité croissante de cette application au Canada va peut-être effrayer les grandes marques de cosmétiques. Est-ce que celles-ci réagiront et proposeront d’autres alternatives à leurs composants mystères?

20140423204328-ThinkDirty_investor_presentation_Oct_1280.010

Contactez-nous
ou par e-mail
newsletter blog

Abonnez-vous à notre newsletter et restez connecté(e) à l'Expérience Client

Soyez averti(e) de nos dernières notes de blog

Merci ! Votre inscription est bien prise en compte.

Share This