A rebours de toutes les tendances du community management et de la création de communauté(s) autour d’une marque et de ses produits, IKEA, le fabricant suédois de meubles, vient de faire fermer la plus grande plateforme de fans de la marque.

Exemple de IKEA hack

Exemple de hack proposé sur IkeaHackers : le bar Expedit

Sur le principe du “DIY” (Do-It-Yourself), la plateforme proposait des hacks, ou détournements des utilisations standard des produits IKEA, réalisés et présentés par les utilisateurs eux-mêmes.

Fermer la plateforme créée il y a 8 ans revient à se couper de cette communauté pourtant attachée à la marque, et générant gratuitement du contenu , certes non contrôlé, mais néanmoins assez qualitatif et restant dans l’univers de la marque. Difficile de comprendre la logique purement juridique mais totalement absurde de cette décision.

Contactez-nous
ou par e-mail
newsletter blog

Abonnez-vous à notre newsletter et restez connecté(e) à l'Expérience Client

Soyez averti(e) de nos dernières notes de blog

Merci ! Votre inscription est bien prise en compte.

Share This